Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2014

« Le véritable serviteur et ami de Dieu n'est jamais sans souffrances ici-bas »

Sans titre 4.png« Il est rare qu'un vrai pauvre d'esprit n'ait pas à souffrir, d'une manière ou d'une autre : quelque chose l'éprouve toujours. S'il en était autrement, il ne persévérerait pas dans le chemin de la vertu et la voie du ciel : il lui faut des forces pour avancer, et ces forces, il les puise dans la souffrance. Quand la souffrance manque, les forces manquent. Voilà pourquoi, les bons ont nécessairement à souffrir, que ce soit ouvertement ou dans le secret de leur cœur. »

Jean Tauler, Le Livre de la pauvreté spirituelle, « le juste est soumis à quatre sortes de souffrances », Arfuyen, 2012.

Les commentaires sont fermés.